LEBON Trait d'union
Lire pour prédire: lectures utiles sur le Japon
Voyages

Lire pour prédire: lectures utiles sur le Japon

Par Hélène Lebon

Nos vidéos sur le Japon s’en viennent et notre séjour s’est excessivement bien passé. Je suis fascinée par le Japon depuis des années et j’ai lu pas mal d’ouvrages, guides ou magazines sur ce pays d’extrême-orient dont je ne suis pas la seule à m’être éprise. Confrontant pour la première fois le Japon lu et rêvé avec la réalité, j’ai sélectionné quelques lectures qui m’ont permis d’avoir l’heure juste sur la société japonaise et sans aucun doute contribuer au succès de cette rencontre. Car le Japon se rencontre, et c’est un pays extraordinaire. 

Un Japon pluriel 

Je pense que Japon doit une partie de son aura mystérieuse à l’équilibre qui règne en tout. Ici plus qu’ailleurs tout et son contraire peuvent être présents et se contrebalancent plus souvent qu’autrement. On dirait que cette société est régie par un ensemble de forces qui forment un tout cohérent et soudé. Pour saisir la subtilité, et parfois peut-être la faiblesse de ce système, mais pour en mesurer aussi les forces et les avantages, je recommande fortement ces ouvrages qui, pour moi, sont une révélation en ce sens que, loin de clichés universitaires pompeux, ils tiennent du guide pédagogique des bonnes manières et du décrypteur socio-politique.


Japon, L’empire de l’harmonie (Corinne Atlan): probablement les 15 dollars les mieux investis dans cette recherche : concis et clair, c’est un excellent survol des clés pour comprendre le Japon. En quelques chapitres, hop! Vous êtes déjà bien équipés pour avoir conscience de ce qui s’en vient. Efficace et pertinent. 


Le Japon ou le Sens des extrêmes (François Laplantine): le résumé parfait pour nous faire comprendre en un clin d’œil la puissance des forces qui animent la société et qui revient sur le concept presque métaphysique mais ô combien vérifiable selon moi, que chaque extrême appelle au développement de son contraire (minimaliste/kawai, traditionnel/high tech, etc.)


Les leçons du Japon, un pays très incorrect (Jean-Marie Bouissou): cet ouvrage est clairement le fruit d’une longue relation d’amour avec ce pays, et d’ailleurs, la femme de l’auteur est japonaise. J’ai trouvé dans ce livre une vision du Japon issue d’un profond attachement et d’une excellente connaissance du sujet. J-M Bouissou est capable de voir le Japon avec des yeux empreints d’amour sans pour autant ce départir d’un sens critique aiguisé et éclairé. Essayer de tirer le meilleur des deux mondes  (la France et le Japon dans ses exemples) pour peut-être arriver à une société nouvelle, équilibrée et forte et pourquoi pas, voir nos échanges orient/occident en mode “résolution de problème”? Un coup de coeur!


Le chrysanthème et le sabre (Ruth Benedict): ce livre date un peu sans doute (1946 pour la 1ère édition) mais j’aime les détails et les notes de certains traits essentiels dans la société japonaise (la signification derrière le don, le cadeau, l’honneur, l’affrontement, etc). Je pense que cet ouvrage est un bon indicateur pour nous aider à comprendre les logiques d’une psychologie parfois bien loin de nos réflexes culturels occidentaux.


Un monde en images, ça parle! 

Parallèlement à ces analyses poussées, et campée dans l’ère des réseaux sociaux avec le besoin toujours plus immédiat de publier, informer, faire (sa)voir, j’ai opté pour deux “beaux” ouvrages qui ont l’avantage de faire rêver au voyage avant et après! Donc pour gagner du temps je l’avoue, et me donner un avant-goût de ce que j’allais vivre, j’ai cherché de l’inspiration en terme de sujets photos et de cadrages et j’y ai trouvé quelques bonnes idées!


Be  More Japan, the art of Japanese living (DK Eyewitness): Pour la beauté des photos, de la mise en page et des schémas très pertinents, pour l’irrépressible envie d’y aller à chaque page que l’on tourne, je recommande ce livre à tous les passionnées du Japon, qu’ils y soient déjà aller ou non. En plus des infos pertinentes, c’est un incontournable selon moi.  


Japon, un voyage en images (Lonely Planet): où comment 257 pages de photos illustrent le Japon en toute saison, des villes à la campagne. C’est un bel ouvrage au sens “portraits du/des Japon(s)”. 


Les guides pratiques : une mine d’infos!  

Bien sûr, le plus important dans une recherche puis dans un voyage, c’est encore de se trouver à la bonne place, au bon moment. Pour cela, pas de recette magique, mais plutôt quelques ouvrages malins avec des adresses connues des touristes et aussi de quoi vous sortir des sentiers battus selon vos intérêts.  


111 Places in Tokyo that you shouldn’t miss (Christine Izeki et Björk Neumann): Au-delà de la couverture rose avec le petit Maneki-Neko qui a clairement attiré mon regard, j’ai aimé de ce livre son essence “carnet d’adresses”. Mais carnet d’adresses comme on échangerait entre amis, avec des anecdotes, ce qu’il faut d’infos historiques et quelques chiffres si besoin. Il y en a pour tous les goûts, de quoi faire de Tokyo “votre” capitale. À lire pour ceux qui y vont, qui y retournent et même ceux qui y vivent! 


Things I wish I knew before going to Japan (Ken et Yuki Fukuyama): Des faits, des endroits, des infos. Ne cherchez pas de poésie ou d’analyse, c’est plus comme un condensé de post-it des trucs à faire, à voir, ça se lit d’un trait et les infos se (re)trouvent facilement. 


L’essentiel des bonnes manières

Oui la société japonaise est effectivement très codifiée. Non, vous n’avez pas besoin de tout savoir pour être accepté ou plaire à vos hôtes. Par contre, quelques bases à appliquer peuvent être comme une poudre magique à saupoudrer, qui rendra votre séjour vraiment agréable. 


Le petit guide de survie au Japon

Le petit guide de survie au Japon (Larousse): Fiche par fiche, chapitre par chapitre, ce petit livre est une bonne introduction aux bonnes manières, salutations d’usage, à la monnaie et aux habitudes ( pas de pourboire SVP), en plus d’indiquer quelques règles de savoir-vivre à la japonaise et quelques mots de vocabulaire. Je vous souhaite de tout retenir, mais si comme moi, ce n’est pas le cas, pas de panique, à chaque séjour vous serez meilleur(e)! 


Le livre du thé - Kakuzô Okakura

Le livre du thé (Kakuzô Okakura): Un ouvrage qui a déjà plus d’un siècle d’existence et est un peu plus aride à lire que les précédents. Par contre, à travers les descriptions et explications de l’auteur liés à la cérémonie du thé, on acquiert des clés de compréhension pertinentes, subtiles et je dirais nécessaires pour mieux comprendre en profondeur la pensée japonaise.  


Et après ça, mon dernier conseil est : oubliez tout! Allez-y, vivez le Japon, rencontrez les Japonais! C’est un peuple chaleureux qui a vraiment à coeur que votre séjour se passe bien. Avec quelques petits “Konichiwa” et “Arigatou” vous les toucherez droit au coeur et ils apprécieront vraiment l’effort. Ensuite, la bonne volonté et Google Translate feront la job. Profitez, découvrez et laissez vos sens s’émerveiller ou s’étourdir. 

PS: N’oubliez pas de jeter un coup d’œil au day-trip de Joanna à Hakone!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *