Un bon thé, oui mais après?

Nous, chez Lebon Trait d’union, on aime ça, le thé. 

On aime le thé chaud emmitouflé dans une couverture auprès du feu (ou du radiateur), on aime le thé glacé à se dorer la pilule les doigts de pieds en éventail…

On aime le thé, en tout temps. 

Et je parle là de tous les thés. Thé vert ou thé noir, thé fruité et thé aux plantes, sucré ou amer, en sachet ou en vrac, on aime ça les consommer, les savourer jusqu’à plus soif. 

Mais savez-vous que le thé, une fois bu, pourrait-encore vous être bien utile? Bien-être, intérieurs, plantes…J’ai fait le tour des astuces sur Internet et je vous dresse ici la liste de ce qui a retenu mon attention pour recycler ou «upcycler» mon thé! 

thé

Parfumer vos penderies, vos tiroirs et vos petites pièces.

Le thé, je le choisis dans un premier temps pour sa composition, puis dans un second pour son odeur et, généralement, c’est sur ce point que ma décision se fait. Mon bec sucré adore les thés fruités, ceux aux fruits rouges, pour être précise. Alors, quand il s’agit d'odeurs aux délicates brises de bonbons, estivales, qui pourraient presque me faire voyager le temps d’un instant… C’est sûr que j’achète. Et je me trompe finalement rarement. 

J’ai pour habitude de mettre des savons dans mes tiroirs, ou dans ma petite laverie. L’odeur qu’ils y déposent parfume alors mes vêtements ou mes draps propres. J’ai testé avec mes sachets de thé. Après plusieurs  infusions, j’ai vidé mes sachets et j’ai étalé les feuilles humides sur du papier parchemin afin de les faire sécher. Ensuite, je les ai tout simplement placées dans un petit sachet de lin (OK, entre temps, sans sachet, il se peut que je les ai placées dans une chaussette célibataire... Mais propre, la chaussette! ). Rangé ensuite dans mes tiroirs, une très délicate odeur s’en dégageait. Bien moins forte que celle des savons, mais disons.. Plus légère, plus naturelle au nez. Alors, pour cette astuce, on peut dire que c’est validé pour moi! 

Un thé, mais après + Lebon Trait d'union

Infusé, mais pas encore cuisiné!

Vous êtes addict au thé, vous le buvez et le cuisinez? Alors pourquoi pas le faire infuser, puis le cuisiner ensuite, pour un doux parfum floral, fruité et autre pour vos petits plats? Ajoutez vos sachets dans la cuisson du riz, des pâtes ou des légumes, bouillons ou soupes! Aromatisez-moi tout ça! Dans votre eau ou utilisé telles des épices, le thé peut être consommé de plusieurs façons!

Évidemment, vous pouvez même utiliser, au même titre que le point précédent, votre contenu de sachet pour donner un petit (gros!) plus à vos plats: salades, biscuits (il faut que je vous donne ma recette favorite dans un prochain article!), viandes, vinaigrettes… Pour toujours plus de saveurs!



Terminé les concombres, en avant les sachets de thé!

Grosse fatigue, rythme de folie, télétravail et journée devant l’écran. Vos yeux fatigués ne vous disent certainement pas merci. Dans les films, on voit toujours des tranches de concombre pour décongestionner les cernes, pour un effet spa à la maison. Et j’ai toujours trouvé ça malaisant. Déjà, rien d’agréable car les tranches de concombre ont tendance à tomber. De plus, je suis juste pas à l’aise d’avoir des tranches de concombre qui remplacent mes deux yeux… L’impression d’être un clown. Puis… on en fait quoi après des concombres? Enfin bref. J’aime pas ça. Tout simplement.

Par contre, aussi bizarre qu’il en soit, le thé à la place des yeux, ça m'tente bien. Le côté naturel, le côté recyclage, sans glissade non maîtrisée et aux odeurs fruitées.. J’aime ça.

J’avoue ne pas avoir essayé, mais j’y crois, et je crois bien tester l’astuce un jour!

Pour cela, réfrigérer vos sachets de thé, puis les placer sur vos yeux une vingtaine de minutes (tu sais, dans ton bain, durant l’écoute d’un bon podcast, ou d’une bonne playlist...). L'afflux sanguin sera stimulé par les tanins contenus dans le thé et vos cernes vous diront - un peu - bye-bye!

Un thé, mais après

Fais-en de jolis théssins. Enfin, des dessins quoi.

Vous savez, je suis artiste (OK, calme-toé la vedette!). L’inspiration vient en cherchant. Jadis, on allait au musée, visiter les galeries, feuilleter les livres en bibliothèque.. 2020/2021, c’est Instagram et Pinterest. Et quelle source d’inspiration! Rester chez soi et voyager à travers des créatifs, c’est une autre façon de voir les choses, à ne pas négliger. L’autre jour, je suis tombée sur l’Instagram de l’artiste Ruby Silvious. «Sur le cul», comme on dit. De la finesse, de la beauté… Cette dernière peint à l’aquarelle et/ou à  la gouache sur des sachets de thé (et pas que, elle donne aussi des couleurs aux feuilles mortes, aux emballages de barres chocolatées..,) Je vous conseille d’aller voir car, ça vaut clairement le détour. Son Instagram, c’est comme un petit musée, une exposition virtuelle, le détour qui peut nous faire du bien en ce moment, artiste ou non, créatif ou pas du tout.

Un thé, mais après + Lebon Trait d'union

Faites-en du compost, évidemment!

Arroser ses plantes avec un thé oublié et froid, ou en y mettant le reste du sachet directement dans votre verdure intérieure… Les nutriments du reste de vos infusions vont venir nourrir vos plantes, et votre jardin (en plus, beaucoup de sachets sont compostables!). Là encore, c’est un zéro déchet, qui portera ses fruits à long terme (je ne suis en train de dire que votre thé va s’enraciner pour faire de nouvelles pousses, non, juste que vos plantes sauront les apprécier à leur valeur!) 


Alors, quelle est l’astuce que vous préférez, et… quelles sont VOS astuces à vous? On a hâte de vous lire! :)

février 11, 2021 — Marlène Lefebvre

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.