Réflexions

Échange culinaire: Marlene et Cheryl

Par Marlène Lefebvre et Cheryl Coello

Salut Cheryl!

J’espère que tu vas bien durant cette période très étrange!

Comment ça se passe en Équateur? Ici à Montréal tout va “bien” pour moi. Disons que mes journées ne changent pas beaucoup puisque je travaille de la maison! Confinement ou non, ma “routine” n’est pas vraiment affectée par le virus. Finalement, ce qui me manque le plus (jamais je n’aurais pensé dire ça un jour), c’est de ne pas aller au Éconofitness, une salle de sport pas mal connue ici. Alors, je ne sais pas si c’est le fait de ne pas faire de sport qui me dérange, ou de ne plus passer par Dollarama après la séance pour m’acheter un Kinder Bueno (comme on dit, après l’effort, le réconfort – je sais que dans mon cas, l’effort est réduit à néant rapidement! Ha! Ha!) Mais en tout cas, y’a comme un manque. 

Après, pour tout ce qui est vie sociale, disons que je parle à mes parents qui habitent en France par vidéo plus fréquemment que d’habitude, pareil pour mes grands-parents, mais au téléphone (je m’inquiète pour eux. Tu sais: leur âge, cette solitude qui s’installe, bien présente en ce moment, leur routine qui commence à leur peser sur le moral… D’autant plus qu’actuellement, ils ne voient plus personne; personne ne veut les voir pour éviter toute contagion possible, alors… ils me manquent!), et les amis bennn… On continue à s’envoyer des messages, mais on s’appellent plus souvent qu’avant! Je n’ai pas encore participé aux fameux apéro-live sur les réseaux sociaux. Et toi? Peut-être que ça arrivera dans les jours à venir pour moi!

Je prends plus de temps pour cuisiner aussi! D’habitude, je suis seule à manger chez moi le midi, mais en ce moment, il y a Jules! Pareil pour le soir, il est plus souvent avec moi car son entreprise a fermé alors il ne travaille plus le soir tard non plus. Du coup, nous cuisinons: gâteaux, gratins ou plats en sauce. Crois-moi, il va falloir que je me remette au sport quand tout cela sera fini (oui, je sais, je pourrais faire du sport seule de chez moi mais… zéro motivation pour ça ici!) Avant hier, j’ai testé un truc en cuisine, super simple, super rapide, et super bon, faut que t’essaies (en réalité, j’essaie de t’amadouer ici en te donnant ma recette, afin que tu me donnes la tienne, tu sais celle de ton pain keto?) Tu vois le chat Botté, avec ses yeux tout ronds, ben c’est moi! J’ai vraiment envie de l’essayer, ta recette, et encore plus en ce moment! Je me vois déjà le déguster le matin avec un peu de confiture, le midi pour éponger la sauce dans mon assiette, l’après-midi pour un petit creux et le soir pour faire trempette dans mon oeuf à la coque! C’est te dire à quel point il sera apprécié ici!

  En attendant la tienne, voici ma recette de Frites/Patates assaisonnées au four! J’adore faire ça, comme je te disais, c’est rapide, et ca marche à tous les coups: à l’apéro, en plat principal! Puis une fois qu’il est temps de déguster, tu peux agrémenter ça avec ta sauce préférée. Ketchup, mayo, béarnaises, crème-ciboulette, barbecue, tartare… De nouvelles saveurs à chaques fois!

Voilà ce dont tu as besoin (mais saches que les herbes ou épices, c’est toi qui décides!) et comment procéder pour te régaler:

Et hop, c’est parti mon kiki!

Moi, quand je mange ça, c’est pareil, j’ai tout plein de coeurs dans les yeux, des mains grasses à souhait (oui, je les mange sans couverts) et un taux de cholestérol qui crie victoire!  Dis-moi si tu l’essaies et si tu vous l’appréciez autant que moi, ta maman et toi! 

J’attends de tes nouvelles (et ta recette? Ahah) !! Dis-moi comment tu vas, comment ça se passe avec ta maman, ce que tu fais de tes journées… Je veux tout savoir (dont ta recette!) ! 🙂

Marlène

(Puis si le concept te plait et que ça ne te dérange pas de partager tes trésors culinaires, on pourrait continuer cet échange de recettes, qu’en dis-tu?)


Salut Marlène!

Ça va, je crois… Parfois, je sens que je deviens folle. Par exemple, je suis allée au supermarché l’autre jour et la situation était vraiment irréelle: on aurait dit un film apocalyptique, et voilà que ça m’a fait rire tout d’un coup. Peut-être un rire nerveux? Ou peut-être seulement parce que j’avais trop de fun à l’idée d’être finalement en dehors de chez moi. Bref, j’ai dépensé tout mon argent dans le supermarché et je pense que je ne suis pas la seule à faire ça en ce moment. C’est fou comme les priorités changent dans des situations comme celle-ci. Avec ma mère eh bien… ça va. Elle s’ennuie beaucoup, alors elle cherche n’importe quelle raison pour que l’on discute ensemble. Le point positif, c’est que du coup elle s’intéresse au style de vie keto, le nouveau régime que je suis. Tu sais, depuis le 1er février en vue de mon anniversaire, j’avais commencé une liste de défis à surmonter avant la quarantaine (d’années). Mais après avec la quarantaine (due au virus), ma routine a été tellement bouleversée que j’ai envie de beaucoup des choses que je mangeais avant à cause de l’anxiété. Par exemple, je me suis trouvée dans un énorme dilemme parce que je ne voulais pas déroger à  mon régime, mais j’avais vraiment besoin de manger du pain.

(On ne peut pas manger des carbos raffinés dans le keto, alors merci pour me donner envie de manger des frites haha non, mais je vais essayer de faire la même recette avec un autre ingrédient principal, je te raconterai après.)

Et bon, c’est dans ce même état d’esprit que j’ai parlé de ça avec Geneviève, et elle m’a donné une excellente recette pour faire du pain (qui ressemble au vrai pain!) mais sans la farine de blé et sans sucre. C’est-à-dire du pain keto.

J’ai vraiment aimé ta recette, mais surtout, j’ai aimé la manière de la présenter; ça m’a fait beaucoup rire, c’est chouette! Bon, je vais essayer quelque chose de différent parce que tes dessins sont inégalables… Voilà mes photomontages et j’espère que tu les comprends! Sinon, demande-moi et je te les expliquerai avec plaisir (et vous aussi qui lisez cet article, j’attends vos commentaires)!

Alors voici ce dont tu vas avoir besoin pour mon PAIN KETO:

  • 5 c. à soupe (40 g) de poudre de psyllium moulue
  • 300 ml (150 g) de farine d’amande
  • 2 c. à thé (10 g) de poudre à pâte
  • 1 cuillère à café de sel de mer
  • 225 ml d’eau
  • 2 c. à thé de vinaigre de cidre
  • 3 blancs d’oeufs
  • 2 c. à soupe (20 g) de graines de sésame (facultatif)

Et pour la préparation:

Ce projet de partage m’excite beaucoup trop pour arrêter ici! Qu’est-ce que t’en penses? On s’envoie plus de recettes?

J’attends tes nouvelles! 

Cheryl

Recette originale du pain keto

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *