Adresses écolos veganes
Shopping,  Sorties & Culture

Mes bonnes adresses écolos ou véganes à Montréal

Par Hélène Lebon

Avec la nouvelle année vient souvent le temps des bonnes résolutions ou des intentions. Mettre en place des décisions qu’on traîne depuis quelque temps dans notre esprit et qu’on applique un peu en dilettante, comme par exemple dans mon cas, consommer mieux et consommer moins ou plus du tout de source animale. Voici donc quelques adresses ou marques que j’ai découvertes cette année à Montréal et ses environs et qui vont dans ce sens! Petit clin d’oeil au « veganuary », mais les boutiques sont ouvertes toute l’année!

UN PEU DE TOUT

Signé Local

C’est un répertoire en ligne devenu grand! Grâce à la vision et aux innombrables heures qu’ont mis les deux propriétaires Vanessa et Maxime, aussi partenaires dans la vie, leur entreprise a maintenant deux magasins, un au DIX30 et un autre au Time Out Market au coeur de Montréal. C’est grâce à eux que j’ai notamment découvert Rose Buddha et Dans le sac, que j’affectionne particulièrement. Pour notre mariage, Signé Local nous a préparé des sacs cadeaux personnalisés pour nos invités avec des produits 100% québécois qui ont plu autant aux gens d’ici qu’à ma famille venue de France.

Rose Buddha

D’abord, la passion pour leurs leggings, dont j’adore le design et le concept (1 legging = 10 bouteilles en plastique recyclées). Ils sont aussi parfaits pour faire du yoga et même du yoga chaud. Mais j’ai aussi leur joli bracelet mandala et j’en ai offert plusieurs. Enfin, ma dernière acquisition chez eux: un sac en piñatex. Il m’est arrivé avec une sangle au lieu de deux et en quelques jours, la compagnie m’en a envoyé une autre et fait un rabais. Un super service clientèle!

SE NOURRIR

Espace Organique

Cette petite épicerie « zéro déchet » est un magasin formidable où le personnel est aussi sympa que les produits sont variés. Depuis plus d’un an qu’ils ont ouvert, ils ont diversifié et enrichi leur offre: produits frais, cuisinés, thés et épices, pâtes, riz, noix, légumineuses, mais aussi accessoires, lessives et matières premières; il y a tout ce qu’il faut pour réduire drastiquement ses déchets. De tous mes produits préférés, j’y vais surtout pour le café «Femenino», le savon aux amandes, le kombucha Gutsy aux fruits de la passion et les petits gâteaux aux carottes.

Bistro Tendresse

Je n’aime pas tant le quartier – que j’ai pourtant longtemps fréquenté quand je faisais mon bac en journalisme à l’UQAM. La devanture ne paye pas de mine, mais l’intérieur de ce petit resto est comme le contenu de ses assiettes: chic et beau, hipster sans être surjoué et au velours des banquettes moutarde, les touches de rose poudre dans la déco comble mes yeux. La bouffe est bonne, gourmande et copieuse. Le chef a donné aux plats vegans qu’il propose une profondeur et une richesse de notes qui charment les papilles. J’ai succombé à leur gaufre croustillante aux champignons, mais quand je veux varier, je prends les raviolis.

Ö Japanese Tea

J’ai rencontré Reina lors d’un atelier de wagashi (les petites pâtisseries japonaises) qu’elle donnait à la jolie boutique Kyoto fleurs. Fière descendante d’une famille qui vit encore au Japon, Reina s’est installée à Montréal, a appris le français qu’elle parle parfaitement et monté sa propre compagnie! Elle vend du thé, notamment issu des productions familiales et partage son amour pour la culture japonaise avec un enthousiasme et une sincérité qui donnent envie de sauter dans l’avion pour y aller nous-mêmes! Entre deux cérémonies de thé qu’elle exécute toujours avec sérieux et précision, elle offre avec ses connaissances et son thé, un aperçu du Japon dans une tasse de matcha qui fait rêver.

S’HABILLER

Atelier B

L’atelier de couture du Mile-End a ouvert un espace dans le Vieux-Montréal. Boutique niveau rue, galerie au sous-sol, la sobriété et le bon goût qui fait l’ADN de la marque montréalaise se retrouve dans ses deux magasins. On y entre heureux, on en sort heureux. Des fois j’achète, des fois non, mais le beau partout rassure, cajole, et les filles qui tiennent la boutique sont d’une gentillesse incroyable. J’ai fait retoucher ma petite robe marine aux manches sans souci et ma chemise col officier me vaut des bons commentaires chaque fois que je la mets.
J’y vais pour la qualité des coupes et des tissus, la gentillesse de l’équipe et le côté japonisant de leurs vêtements qui me fait fondre et qui me fait bien. Oh, et j’avoue, pour la bougie «  Figue et cyprès » de Baltic Club.

Louve Design

Découverte par les réseaux sociaux, j’aime les coupes et les prix de cette marque québécoise. Avec un style un peu plus «sport» que Atelier B, Louve propose une vaste gamme de vêtements faciles à porter avec des bottines ou des baskets. J’ai aimé le côté intemporel de leur tunique noire que j’ai adoptée en solde pour le Boxing Day et la veste longue noire aussi, qui ira parfaitement sur une robe, un legging ou un jean. Je suis toujours entre deux tailles, mais même s’il est ajusté, le M n’est pas trop près du corps et j’aime la coupe classe, mais sans chichi, de ces pièces passe-partout, à l’image de leur collection.

Mimi & August

Petite entreprise nichée dans un loft du Vieux-Montréal, j’aime d’amour cette marque rafraîchissante et inclusive qui vénère le café au moins autant que moi. Maillots de bain, tote bags, bonnets, j’aime tout mais j’ai flashé sur leurs t-shirts, sweat-shirts, tasses en bambou et petites cartes. Pour moi ou pour offrir, toujours le même sourire quand on les reçoit! Toutes les illustrations sont faites par Camille, une des deux propriétaires. Un peu touche-à-tout et grand sourire, elle est accessible et c’est une passionnée très agréable avec qui jaser!

PRENDRE SOIN DE SOI ET DE LA MAISON

BKIND

D’abord coloc de Mimi & August, la petite marque végane de cosmétique a depuis fait du chemin et ouvert sa boutique au coin des rues St-Laurent et Sherbrooke. On peut acheter dans les contenants de la marque ou avec ses propres contenants car de plus en plus de produits sont désormais proposés en vrac. Marilyne, qui est à la tête de cette étoile montante des cosmétiques est une fille lumineuse et douce, et le parfait reflet de sa marque. J’aime plus que tous leurs vernis qui offrent une tenue impeccable et une force sans pareille à mes ongles, j’aime aussi leur crème pour le corps au Plumeria et c’est là que je me fournis en brosse à dent en bambou.
Et puis BKind reverse une partie de ses profits au Refuge Blitz, et ça, j’aime beaucoup!

Trois fois par jour

La marque indissociable de Marilou a ouvert sa première boutique à moins d’un quart d’heure de la maison et ça n’est pas pour me déplaire. J’ai remplacé ma Dymo (désormais les étiquettes sont imperméables, c’est mieux pour la cuisine et parfait pour le matériel de tournage), j’ai aussi offert pour Noël son duo de savon vaisselle et savon exfoliant pour les mains, qui m’a valu de beaux compliments, le livre Alban sur le courage et j’ai jeté mon dévolu sur le sac Bento en lin que je trouve bien trop joli pour cantonner à mon lunch. C’est un bon repère à valeurs sûres et petits cadeaux parfaits pour soi ou pour offrir.

Les Trappeuses

Oh là là. Cette boutique me fait penser à une pharmacie portugaise ancienne avec un twist minimaliste et botanique chic, mais simple. C’est beau. Rien de trop, rien qui ne gâche l’équilibre des items sur les tablettes ou les îlots. J’ai commandé en ligne un couvercle en inox pour mettre sur mon pot Masson et la paille en verre assortie, ainsi que de l’huile essentielle de lavande que j’aime vraiment beaucoup. Mais là que la boutique a ouvert rue St-Hubert, j’ai voulu aller voir, surtout que j’avais des petits cadeaux de Noël à compléter. J’y ai acheté des petits sapins sur lesquels déposer des huiles essentielles et mettre dans la voiture et un carré de coton pour furoshiki (l’emballage japonais en tissus) qui me fera un parfait foulard de voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *