Voyages

Voyager en temps de confinement : est-ce possible ?

Par Joanna Gence

Je ne vous apprends rien si je vous dis que la pandémie a ruiné les plans de voyage de toute la planète. Personnellement, c’est un coup dur pour moi de ne pas pouvoir me projeter parce que voyager est l’une des choses qui m’animent le plus dans la vie. Mais pas le choix, il faut faire avec. Alors ça m’a fait réfléchir et j’en suis arrivée à trouver différents moyens de voyager, en restant à la maison, le temps que le virus soit derrière nous! 

Regarder ses anciennes photos de vacances

Qui d’autres prend des milliers de photos en vacances? Et qui oublie de les regarder après en avoir posté quelques-unes sur Instagram? 

Revoir ses photos de précédents voyages est un bon moyen de se remettre dans l’ambiance de nos escapades passées, de revisiter les endroits qui nous ont marqués et de se remémorer les bons souvenirs qui ont rendu ce voyage mémorable. Quand je re-regarde les photos de mon année en Irlande par exemple, je me dis toujours que je suis contente d’avoir exploré le pays dont les paysages m’ont réjouie ou encore quand je visionne mes photos du Japon, j’ai toujours hâte d’y retourner et quand je repense aux gens que j’y ai rencontrés et aux moments que j’y ai passés, ça me réchauffe le cœur.

Préparer son prochain voyage 

Si on voit les choses d’un côté positif, la pandémie est le moment idéal pour planifier son prochain voyage. Moins de sorties signifient moins de dépenses et plus de temps à la maison, ce qui vous permettra d’économiser pour LA destination que vous avez toujours voulu visiter, mais ça vous permettra aussi de faire de nombreuses recherches pour être incollable à l’heure du départ. Conseils des locaux, arnaques, coins à éviter ou à découvrir absolument… Faites vos recherches, mettez vos alertes sur votre destination favorite et une fois le virus hors de vue, vous serez plus que prêt à partir!

Regarder des documentaires / films / séries qui font voyager sur Netflix 

Personnellement, je trouve souvent de l’inspiration pour mes prochaines destinations en regardant séries ou films, comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article. Sur ma liste? Mighnight Diner: Tokyo Stories, dont Hélène me parle depuis longtemps car cette série a provoqué sa rencontre avec Suemarr, l’artiste qui chante la BO. Autant dire que vous avez le choix sur Netflix, qui regorge de séries et films venant de nombreux pays comme le Japon, la Corée, la Chine, l’Inde, l’Italie, l’Espagne, etc.

Découvrir de nouvelles saveurs

Mon plus grand plaisir en voyage? MANGER! J’adore découvrir la gastronomie des pays que je visite et c’est toujours un plaisir de réessayer des recettes une fois rentrée (ou de me faire livrer ça dépend!) Je me souviens, lors de mon voyage aux Philippines, j’avais tellement aimé le poulet adobo que je l’ai refait souvent une fois de retour chez moi et je l’ai fait découvrir à mes amis. Un régal! Profitez donc de ce confinement pour découvrir de nouveaux plats. Un bon moyen de soutenir les petits restaurants locaux en se faisant livrer ou alors de se mettre à la cuisine! 

Rejoindre un groupe Facebook 

Facebook fait partie des réseaux sociaux que j’ai laissés de côté au profit d’autres, mais j’y retourne toujours pour les groupes dans lesquels je suis inscrite. Il existe de nombreux groupes de voyages auxquels vous pouvez adhérer pour échanger des conseils sur des destinations ou alors juste pour partager votre passion avec d’autres fans comme vous. Il existe même des groupes uniquement pour les femmes qui voyagent seules ou qui veulent s’y essayer. Conseils, photos, rencontres, et parfois même un endroit où dormir… Ces groupes peuvent s’avérer vraiment utiles! Étant donné la situation actuelle où tout le monde ressent la même frustration, ces groupes se sont transformés en groupes de soutien et d’échanges où les gens parlent de leurs futurs voyages ou de leurs destinations préférées et plus encore.

Lisbon - Before COVID19

Et vous, avez-vous des astuces à nous conseiller?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *